© 2009-2019 PloemeurCyclo
Nos Activités
Dans cette rubrique, en plus du calendrier, de nos horaires ou du compteur de "PignonFix", découvrez le récit de certaines de nos balades narré par Jean-Claude "PignonFix" (ou d'autres). 
Nouveaux horaires pour nos sorties. 

A compter du
Dimanche 17 novembre 2019, nos rendez-vous à La Longère sont à 9h00.
Rendez-vous à La Longère près du centre commercial Casino.
Additif :
Si le temps n'est pas favorable les mardis et jeudis matins, un rendez-vous est prévu à La Longère à 13h45.

Dimanche 17 novembre 2019 (Départ 9h00).
70 km - Ploemeur, Quéven, Gestel, Pont-Scorff, Arzano, Quimperlé, Toulfoën, Kerbigot, Route côtière, Larmor-Plage, Ploemeur.

Bonne route à toutes et tous. 
Le Compteur de "PignonFix"
 Année 2007   Année 2008   Année 2009 
1 667,6 km 5 836,2 km 11 824,2 km
 Année 2010   Année 2011   Année 2012 
10 200,2 km 9 421,6 km 7 636,0 km
Année 2013 Année 2014 Année 2015
7 096,5 km 8 626,0 km 8 515,7 km
Année 2016 Année 2017 Année 2018
3 815,4 km 3 013,0 km 4 436,9 km
Année 2019    
1 963,5 km    
30/08/19 - Incontournables randos de Plouay pour PloemeurCyclo.
Plus d'une vingtaine de nos adhérents, y compris un marcheur et trois marcheuses, se sont présentés ce vendredi 30 août aux randos de Plouay sous un soleil radieux malgré une température un peu légère au départ.
On remarquera la participation de Claude M. sur la cyclosportive de 125 km avec un excellent résultat puisqu'il termine en 3h32mn à la 94ème place au temps scratch soit en 6ème position dans sa catégorie d'âge à la moyenne de 35,29 km/h.
Pour ma part je m'étais inscrit sur le circuit de 67 km et ce fut largement suffisant car j'eus du mal à avaler les 10 derniers km.
Toujours une belle organisation que ces randos de Plouay avec une sécurisation maximum aux carrefours dangereux. Bravo aux bénévoles pour leur abnégation.
Attention, çà fait 3 ans que nous effectuons les mêmes circuits, et pour l'an prochain l'organisation nous annonce du changement.
Encore une belle matinée vélo prolongée, pour certain(es) par le repas pris sur place.
Vivement l'an prochain..... Quelques photos en cliquant sur l'image ci-contre.
Ci-dessous la vidéo du départ des randos cyclos.
Les photos
Jean-Claude
"PignonFix"
Le départ des randos cyclos
28/07/19 - Pot de Fin de Vacances pour Marina à La Longère.
Depuis quelques années Marina vient passer ses vacances dans la région ploemeuroise et a pris l'habitude de venir rouler avec le club.
Très sympathique et ne laissant pas sa part dans notre peloton, sa compagnie parmi nous est très appréciée.
Ce dimanche, ses vacances se terminant, elle a proposé au club d'offrir un pot d'amitié.
Malheureusement, la météo n'étant pas très clémente, peu de cyclos ont effectué la sortie prévue au calendrier. Néanmoins quelques-un(es) firent le déplacement en fin de matinée à La Longère pour un moment de convivialité très apprécié. Il suffit de regarder les quelques clichés joints pour s'en rendre compte.
Merci Marina et tu remets çà quand tu veux.
Jean-Claude
"PignonFix"
07/07/19 - PloemeurCyclo à Malestroit.
Le 07 juillet, 4 cyclos de Ploemeur se sont déplacés à Malestroit pour effectuer les randonnées cyclos de la Coeur de Bretagne. 
Environ 900 inscrits sur l'ensemble des épreuves et parmi eux, Rémy LR., Jacko LG., Jean H. et Rémy C. s'alignent sur la 92 km. 
Un départ assez rapide sur des routes qu'aucun d’entre nous ne connaît. Nous nous accrochons à un groupe constitué principalement du club de Kervignac venu en force.... Les 12 premiers km sont avalés à 26 de moyenne jusqu'à la première bosse. A partir de là le parcours devient quelque peu casse-pattes.... Nous progressons tranquillement jusqu'à Sérent où nous profitons du ravitaillement. Un peu plus loin nous décidons de couper légèrement le parcours pour rejoindre Malestroit où nous passons la ligne avec 85 km au compteur et plus de 700 m de dénivelé positif à 23,5 de moyenne.... 
Le repas servi est très convivial.... 
A noter l'excellente organisation et le nombre important de jalonneurs tout au long du parcours... 
Nous nous séparons avec la ferme intention de revenir l'année prochaine... et espérons que d'autres cyclos du club nous accompagneront. 
 
Rémy C.
20/06/19 - Sortie Quiberon : la 2ème tentative fut la bonne.
Le mardi 18 juin, 5 d'entre nous, bien courageux malgré les prévisions météo très pessimistes, s'élancent pour une sortie journée QUIBERON.... Jusqu'au Pont des Indes tout va bien... L'orage éclate alors et les rince copieusement... Il ne manquait plus que le gel douche.... Au Pont du Bonhomme, demi-tour... partie remise... Et oui... Nous n'avions pas écouté le matelot Jean-Jacques... Elle est pas belle la vie ??? 
Jeudi 20 juin, rebelote. Cette fois-ci 11 cyclos, dont 2 cyclotes, s'élancent... Non mais !!! On va y arriver quand même !!!! 
Parmi nous, Jean-Jacques G. et PignonFix nous accompagnent quelques temps puis rentrent vers Lorient... 
Le parcours se poursuit... Nous entamons la nouvelle voie cyclable du côté de Penthièvre... Là, chute sans gravité de Francis L. lequel a été distrait par quelque chose, mais quoi ???? Nous avons eu beau regarder, aucune belle femme déshabillée à l'horizon....  
Le reste du parcours se fait sans encombre jusqu'à la pause casse-croûte... Il était temps... Richard nous bassinait depuis l'entrée dans la presqu'île parce qu'il avait faim... Mais oui Richard, on va manger !!!!!! 
On repart après s'être restaurés... Le retour se fait vent de face... La fin de parcours est un peu dure pour Danye, mais la solidarité fait qu'elle reste entourée et rentre avec nous au Come-Back... Petit pot bien mérité dans la bonne humeur... 
Retour à La Longère où nous rejoignons les copains qui rentrent des 3 jours de Crozon...  
Je rentre à la maison avec 155 km au compteur et, comme disait Fernand REYNAUD.... HEUREUX !!!!!!!!!! 
On remet ça quand vous voulez les copains..… 
 
Rémy C.
Quelques photos
18 au 20/06/19 - Trois jours à Crozon : le soleil était dans les coeurs.
Les 3 jours de rando du club, chaque année, c’est l’occasion d’une petite « aventure » cyclo, loin de La Longère, pour qui peut y participer. J’ai fait St Brieuc, La Turballe, Belle-île ; Crozon n’y a pas dérogé ! 
Les parcours concoctés par nos organisateurs, qui prévoyaient quelques belles « bosses » et un dénivelé positivement « imposant », n’effraya pas les cyclos « volontaires »… 
1er jour : Hélas, compte tenu des aléas de santé, à 8h30, c’est seulement 10 cyclos qui s’élancèrent de La Longère (Fabrice K, Bernard C, Patrice S, Marcel R, Jean-Luc G, Serge G et « Bibi », bien encadrés par le « staff » Christian G, Jean-Jacques S et Alain LD). Notre chauffeur « habituel » (et donc émérite) Jean-Pierre E, accompagné de ses 2 « cyclos-pilotes » (Jean-Pierre P et Jean H), « drivant » le fourgon «Jaune » d’intendance (Oh , Combien précieux!) … 
Sympathiquement accompagné par Jacques M, le Groupe prit la direction du Finistère, où nous attendaient quelques « sombres » nuages qui ne tardèrent pas à déverser un déluge sur notre passage… (Les cyclos du club partis en même temps, à la journée, vers Quiberon, y eurent droit au Pont du Bonhomme et firent demi-tour, remettant la sortie à jeudi !). 
Bien trempés, nous avons apprécié la pause café de Mellac, au bar « Ty Bodel » , avant de poursuivre vers Scaër et, plus loin, le château de Trévarez, (quelques « bosses » avant, Jean-Luc G, indisposé, s’invita momentanément dans le « fourgon »). Le château, non accessible, c’est sur le parking, bien humide, que nous avons pique-niqué et fait honneur à notre « en-cas » (sandwich, tartelette, bière, jus de fruit et eau prévue en abondance par l’intendance !). 
Bien rassasiés, c’est toute l’équipe (y compris Jean-Luc G), qui s’élança vers la presqu’île. Hélas le GPS du « président » perdit le nord et sépara momentanément le groupe avant St Goazec… (ce fut l’occasion d’une pause supplémentaire, pour attendre les 2 « déboussolés » (Christian G et Alain LD). L’après-midi se dé « roula » sans autre anicroche, avec désormais un ciel plus clément. Vers 17 h, au bout de 130 km et quelques 1 700 m de « bosses », l’arrivée au VVF d’ Argol, perché en haut d’une dernière côte, m’obligea à mettre « tout à gauche » ! Douche bienvenue, puis piscine (pour certains) et repos pour tous, avant le barbecue ! Celui-ci, bien « fourni » par notre copain Eric L, nous « requinqua » et la soirée se prolongea agréablement, chacun « débriefant » à sa manière, la journée écoulée… Pour ma part, bien fatigué, c’est relativement tôt, que je me suis couché, dans la belle « maisonnette » que je partageais avec Patrice S. 
2ème jour : Mercredi matin, après un  solide  « p’tit-dèj » fourni par le traiteur du coin, c’est sous une relative grisaille, que nous nous sommes dirigés vers Morgat, avec une pause-café à la brasserie « les Flots ». Le panorama du port valait bien cette étape, et fut l’occasion de quelques photos de plus. Vers le Cap de la Chèvre, la brume fit son apparition, gâchant le panorama. Les côtes se succédèrent jusqu’à Camaret, autre joli port, aux nombreux restaurants, prêts à nous accueillir. C’est « Aux Frères de la Côte », qu’après l‘apéro bien mérité, un repas de poisson nous avait été prévu par le « Staff ». La sympathique équipe du « resto », nous gâta (photos en témoignent) et fut chaleureusement remerciée. Après ce bon repas, une petite visite photos s’imposait à la Tour Dorée Vauban et la belle chapelle voisine, où, tel un cimetière marin, quelques vieux chalutiers abandonnés, avaient trouvé refuge… 
L’après-midi prévoyait un retour court vers Argol, pour certains (26 km), afin de se reposer et « farnienter », avant le retour vers Ploemeur le lendemain. Un autre parcours de 54 km proposait une visite de la côte nord. Hésitant, mais pas trop, je choisis ce dernier, laissant les 4 autres cyclos rentrer tranquillement au VVF (ce qui ne les empêcha pas, désorientés, de faire quelques km de trop !). La côte nord, avec le panorama de la Pointe des Espagnols et la rade de Brest, avaient dicté mon choix de parcours, mais j’aurais volontiers roulé tranquillement afin de profiter au maximum de la vue. Ce n’était pas l’avis des 5 « cracks » qui « menaient la danse », car je fus rapidement distancé à chaque « bosse », déraillant même une fois ! (sans doute avais-je été trop ambitieux, voire prétentieux : c’est selon ! Embarqués dans la même galère, ils durent bien m’attendre…). Pause-photos au belvédère surplombant la rade et retour, difficile pour moi, vers Lanvéoc et Argol… (Auparavant « JiJi » avait  « allongé » sa route pour saluer un ancien collègue). Douché et reposé, je fis le bilan de ma journée : 95 km et quelques 850 m « positivement » épuisants !  
Ceux, rentrés avant, jouaient aux boules. Je les admire un moment, puis fatigué encore, et pas assez « couvert », je retourne me reposer avant le dîner. Celui-ci, bien qu’abondant et varié, fut pour ma part plus frugal, contrairement à la veille, où je m’étais abondamment resservi (de tout !). Je me couchai d’ailleurs assez tôt, le lendemain prévoyant 140 km pour le retour (sans compter les « bosses »). 
3ème jour : Le départ du VVF, par le haut heureusement, nous offrit un superbe panorama, mais la descente très rapide, nous empêcha d’en profiter pleinement. La Montagne de Locronan fut prise d’assaut par Christian G, Alain LD, Jean-Jacques S et « Bibi », accompagnés de Bernard C, notre vététiste électrique qui voulait profiter du panorama. Démarré sur mon 39 dents, je passai rapidement sur le 30, pour finir sans problème l’ascension ! Le splendide panorama sur la baie de Douarnenez fut l’occasion de quelques photos, mais aussi des « vainqueurs » de la Montagne ! 
La descente fut rapide vers Guengat, notre pause-café, où nous attendaient les autres équipiers, au bar « Le Bunny ». Une photo de groupe devant la belle église, et direction Bénodet, (et son superbe panorama plongeant), Fouesnant, mais, en retard sur notre horaire, nous avons pris notre pique-nique, un peu plus loin, près d’une belle chapelle située avant la Forêt-Fouesnant. Pause bienvenue, y compris le café, qui nous évita de faire le détour par le port et le parcours le long de Concarneau, qu’avait prévu Alain LD. Après quelques « palabres », il dut décider de couper au plus court et rejoindre directement Trégunc, en passant au-dessus de Concarneau par le Pont du Moros (Jean-Luc G décidément « pas bien », montant dans le fourgon). Cette route moins touristique et plus « encombrée », fut pénible jusqu’à Trégunc, ce que ne manqua pas de remarquer Alain LD, tandis que Jean-Jacques S et d’autres se satisfaisaient des 5 km gagnés. Le reste du parcours, plus connu, fut plus facile d’autant que çà sentait bon « l’écurie » ! Bien contents d’arriver au bout de 135 km d’effort, nous avons retrouvé avec plaisir, La Longère, et d’autres copains qui rentraient de Quiberon, pour leur sortie à la journée… Ce fut l’occasion de fêter çà ensemble, avant de regagner nos « pénates » ! 
A l’issue de ces 3 jours, bien remplis, je totalise 355 km et environ 3 800 m de dénivelé « Positif ! » : une réussite que nous devons en grande partie au « Staff » et à notre assistance, si présente, tout le long de cette « expédition »… Merci à eux donc ! (ne manquer pas les nombreuses photos, qui seront mises prochainement sur le site !). 
Et à l’année prochaine, pour les 30 ans du Club, qui seront fêtés comme il se doit !…
Quelques photos
Un montage photos de Sylvain
Sylv1
02/06/19 - Fête du Vélo : mieux que l'an dernier mais çà manquait quand même de soleil.
Cette année, la pluie nous a enfin oubliés pour notre Fête du Vélo. Ce n'est pas pour autant que le soleil était au rendez-vous.
C'est donc sous un ciel nuageux que près de 70 participants vinrent s'inscrire sur les trois circuits (34, 65 et 75 km) que nous avait concoctés Denis P.
Après les quelques photos habituelles d'avant départ, les groupes s'alignant sur les circuits de 75 et 65 km purent s'élancer vers 8h30 et 8h45.
Pour ma part, je m'alignais sur le circuit court car, ayant repris le vélo après 4 mois d'arrêt (voir mon article suite à ma chute du 20 janvier 2019) avec 3 sorties d'un peu plus de 20 km chacune (en pignon fixe), j'effectuais ma plus grande sortie vélo (dérailleur remonté). Mon épaule droite n'est toujours pas opérationnelle à 100% et j'ai notamment des difficultés à mettre mon bras droit dans le dos pour attraper, par exemple, du ravitaillement dans mes poches de maillot.
Notre groupe composé d'une quinzaine d'unités dont le binôme "Tandem" avec Joël LT. comme pilote s'élança à 9h.
Pour nous l'essentiel était de faire de la balade. C'est ainsi qu'on a modifié un peu le circuit afin d'éviter au maximum les grands axes routiers (présence d'enfants et de cyclistes non aguerris). Direction giratoire de Pénécluz en empruntant la route de l'aérodrome, pause à Kerfleury et après Les Trois Pierres (Emmaüs) on quitte la D765 pour rejoindre Kerdudal, Brangoulo, Brunénant avec retour sur le Fort Bloqué par la route côtière. Le kilométrage est respecté et mise à part la bosse pour monter à Kerbastic, aucune difficulté majeure. Pour notre groupe c'était vraiment la Fête du Vélo pour tous.
Tous très heureux de nous retrouver à la salle communale du Fort Bloqué pour un pot d'amitié et de convivialité. Il ne restait plus qu'à rejoindre Ploemeur ; ce que l'on fit avec le tandem en poussant jusqu'au Courégant avec retour par la Voie Verte.
Finalement je rentrais à la maison avec près de 60 km au compteur : pour une reprise, pas trop mal.
Remerciements aux membres du club ayant mis en place l'organisation, que ce soit au départ ou à l'arrivée et surtout mention particulière à notre président Christian G., à notre trésorier Jean-Jacques S. et à Jean H. Ce fut une belle Fête du Vélo.
Quelques photos
La Presse
Jean-Claude
"PignonFix"
25/05/19 - Le PBP, çà se précise...
Encore un peu plus de fous : 114 au départ et pas que des cheveux gris et au final seulement 4 abandons. 
Des groupes d'une vingtaine sont formés naturellement en fonction de la vitesse des cyclos : 24h00 pour les plus rapides . Je me suis mis dans un groupe sans trop le savoir c'était entre 28 et 30h00. 
Départ  à 07h00 le samedi 
1er contrôle : Audierne Km 93 à 10h30, c'était encore dans mes cordes puis 2ème contrôle à Ste Anne d'Auray Km 242 à 16h30 ; pause casse-croûte, ça va encore le casse-croûte fait du bien. Je n'ai même pas eu le temps de mettre un cierge pour la suite parce que Ste Anne d'Auray ne me réussit pas. Déjà dans ce sens pour le 300 après mon repas j'avais la route qui collait aux pneus. Heureusement j'étais dans un groupe de 6 dont une femme, tout allait de mieux en mieux. 
Contrôle à Guémené comme une lettre à  la poste puis route vers Plouray  puis Rostrenen. 
Contrôle à Carhaix Km 362 à 22h30, ma voiture était encore là : pause casse croûte, mise aux normes pour rouler la nuit. Départ du groupe prévu à 22h30,  mais voilà ils ne m'ont pas réveillé par conséquent départ à mon réveil 00h30 seul évidemment.  
Finalement ce n'est pas déplaisant de rouler la nuit malgré le crachin et les nuages au sommet de Trédudon ; j'étais là-haut sans m'en rendre compte. 
Dans la descente vers Landerneau 2 cyclistes m'ont rejoint puis nous avons fait route jusqu'à Les Evénements Km 448 à 05h00. J'ai continué seul car ils ont éprouvé le besoin de dormir un peu (dans le hall d'accueil d'une banque). 
6ème contrôle à Lannion  Km 537 à 09h30 ; 1/2 heure de petit déjeuner puis il faut remettre la machine en route. C'est un diesel et il y a une grosse et longue bosse. 
Finalement je passe de l'autre côté de la bosse puis arrive à Callac avec du beau temps ; un groupe me rejoint (plus facile pour moi), la route est très belle, faux plat roulant, j'ai retrouvé mes mollets du départ (52×16). 
Arrivée à Carhaix Km 603 à 13h30. Finalement le circuit est très sympa. En Centre-Bretagne c'est vite très changeant (bosses, bosses et encore bosses....…). 
Mon compteur affiche 22,9 de moyenne pour 5 900 de dénivelé positif.  
Tous mes brevets sont validés : prochain périple semaine fédérale à Cognac avec les copains puis 4 jours après le Paris - Brest - Paris! !!!!!!!!!! 
 
Jacques M.
Brevet 600 km
16/05/19 - Beau temps : Trévignon nous voilà !
Une bien belle promenade vers la pointe de Trévignon, sortie que je n'avais jamais faite, mais que je referai avec un plaisir non dissimulé.  
15 cyclos dont une dame (Claudine) y ont participé en ambiance cyclotourisme...  
Un temps un peu couvert le matin mais le soleil a peu à peu percé l'après-midi. 
Une pause café à Pont-Aven et une pause déjeuner à Port Manec'h à la Cariolette... Je ne connaissais pas la mitraillette et sa montagne de frites.... Dur !!!!!!!  
Surtout la remontée de Port Manec'h... Çà pique !!!!!!!! 
Bref une super ambiance. Sortie conclue par un pot en commun au Savanah au Courégant... Notre Jacko était épuisé mais ravi... La forme revient petit à petit.… 

Rémy C.

Un grand merci pour votre soutien et merci pour cette belle journée amitié...… 
Jacko LG. 
 
Toujours un plaisir les sorties à la journée avec les copains.  
Rémy LR 
 
Merci à tous pour cette belle journée et bons moments partagés. 
Claudine et Bernard B.
 
Ce fut effectivement une belle journée cyclo, bien organisée et bien accompagnée... Quant à la "Mitraillette" de Sabrina, çà donne de bonnes "cartouches" pour le retour ! 
Sylv1
Quelques photos
Les copains, j'vous accompagnerais bien, mais.......
05/05/19 - Pour changer : Plouharnel.
Une petite sortie rando du côté de Plouharnel. Deux cyclos du club y ont participé : Jacko LG. et Rémy C. 
Un temps glacial le matin mais qui s'est un peu réchauffé. Un boucle de 65 km effectuée dans le bonne humeur avec 3 autres cyclos du secteur Carnac :
Eric (un ancien collègue de Rémy) et ses cousins José et Michel.
Ci-dessous une photo souvenir des 5 randonneurs : 
de gauche à droite : Rémy, Jacko (Ploemeur cyclo), José, Eric (Cyclo Carnac) et Michel.

Rémy C.
La Presse en parle !
02/05/19 - Journée vélo vers La Trinité.
Belle affluence puisque 18 cyclos et cyclottes (Josette K. et Claudine B.) ont effectué les 120 km du parcours Ploemeur, La Trinité sur Mer, Penthièvre, Ploemeur. 
Mention particulière pour Hubert Z. et Jacko LG. qui se testaient et qui ont très bien roulé. 
Les participants furent enchantés lors du pot au « Come-Back » et ne demandent qu’à remettre çà.

Rémy C.
27/04/19 - Brevets "Longues Distances" : çà continue.
Compte tenu de la météo exécrable que nous avons eue pour le 300 km, rien ne pouvait m’arrêter pour le 400 malgré la météo qui était prévue (vent d’Ouest fort à très fort). Par conséquent de Vannes à Quimper vent de face.… Ouf rien de tout çà ! La nuit nous a été favorable : pas de pluie, pas de vent. 
85 fous au départ : que des cheveux gris (des vieux). Je suis parti avec le groupe 2 ; les premiers 100 km à 27 de moyenne puis la nuit arrive avec l’éclairage plus plus. Nous avons gardé une bonne allure . 
Pointage à Pontivy à 00h30 dans un bar de nuit, c’était la fête, Rennes venait de gagner la coupe de France.... Le pointage de Vannes s’est fait à l’hôpital, seul endroit ouvert avec une permanence et un tampon. La personne en place, très accueillante, était déjà là il y a 4 ans pour les anciens brevets. 
09h20 petit déjeuner à Quimper et plus que 60 km...... Passage par Briec petit village breton qui a dû être construit sur une montagne et que dire de Châteauneuf du Faou et malgré ma connaissance des lieux les Km commençaient à se faire sentir, les mollets étaient lourds....… et il fallait monter à Carhaix. A 13h45 casse-croûte. Je n’avais pas trop faim, bien alimenté toute la nuit (important). 
La cerise sur le gâteau pour récupérer rapidement : quoi de mieux qu’une baignade ce matin et test d’effort à 16h00. Tous les feux sont au vert. 
Rendez-vous est pris pour le 600 km dans un mois toujours à Carhaix. Le circuit me plaît bien car je connais presque tout le parcours. 
 
Jacques M. 
Plus je pédale vite et moins j’avance doucement.
Brevet 300 km
Brevet 400 km
21/04/19 - PloemeurCyclo et Wawa sur La Minahouët.
La 23ème randonnée de Locmiquélic "La Minahouët" s’est déroulée ce dimanche 21 avril 2019. 
6 adhérents du club ont participé. Circuit de 84 km pour Christian G, Alain LD et Claude M et de 66 km pour Rémy C, Jacques LG et Jean-Jacques S. 
Pour fêter le centenaire de la commune de Locmiquélic, Warren Barguil était présent. Cela a permis de faire quelques photos avec le champion, de lui souhaiter du bonheur pour la suite de la saison et pour certains de le suivre quelques centaines de mètres….. 
Prochaine édition dans deux ans. 
 
JJ S.
21/04/19 - "La Minahouët" à Locmiquélic.
En cliquant sur l'image ci-contre, vous accéderez au site du Club Cyclo Blavet Rive Gauche qui organise la cyclo-rando "La Minahouët" 2019 (événement organisé tous les deux ans, faut pas le louper !) le dimanche 21 avril à Locmiquélic.

Alain LD.
14/04/19 - Du froid et de la pluie pour notre sortie commune avec Larmor.
3 à 4° ce dimanche matin avec une petite pluie fine n'incitent pas vraiment à faire du vélo. Rien à voir avec ce qui tombait à 7h mais il fallait quand même en vouloir pour aller rouler.
A 8h30 il y eut quand même 7 à 8 triathlètes (des p'tits jeunes) qui se présentèrent à l'Océanis mais qui ne purent attendre le rendez-vous de 8h45 et s'élancèrent tout de go pour leur périple.
A 8h45 ce furent finalement 22 cyclos qui se présentèrent à l'Océanis. A signaler que cette fois Ploemeur Cyclo n'était pas en majorité (seulement 8 au départ). Larmor Cyclo alignait même 3 féminines.....
Après la présentation des différents parcours, Alain LC lâchait les cyclos qui étaient pressés de prendre la route car il ne faisait pas vraiment chaud sous une pluie persistante et un vent d'est pas des plus agréable.
Finalement, après avoir adapté les circuits aux conditions météo difficiles, c'est vers 11h que quelques-uns se retrouvèrent pour un pot en commun à la salle des Algues de Larmor.
Quelques photos et un clip-vidéo en cliquant sur les images ci-contre.
Les Photos
Jean-Claude
"PignonFix"
Le Clip-vidéo
07/04/19 - Pas de soleil pour La Littorale 56 mais le club était présent.
Remerciements aux 21 bénévoles du club PloemeurCyclo ayant participé à cette 7ème édition de la Littorale. 
Sachez que votre présence et votre investissement ont été appréciés par l’association C2L La Littorale. 
Malgré une météo peu clémente, vous avez parfaitement montré par votre présence que l’on pouvait compter sur notre club … 
Quelques photos en cliquant sur l'image ci-contre… 
 
Encore mille mercis à vous.

JJ S.
30/03/19 - PloemeurCyclo à Caudan pour le brevet de 200 km.
Sur la photo du départ, il manque Jean-Pierre B. qui, bien qu'arrivé le premier, était reparti chercher son … casque. Nous ne l'avons revu qu'à Rostrenen pendant la pause casse-croûte. 
Dès le départ plusieurs groupes se sont formés ; en tête Claude M. qui, pour l'info, a fait les 200 km à un peu plus de 29 de moyenne !! suivi par Jacques M., Marc B. et Alain LD restés ensemble, à 25 de moyenne tout de même. 
Nous sommes partis très calmement à 4, Daniel E., Joël LT, Bernard D. et moi. J'avoue que c'est moi qui ai imposé un rythme très lent. Je n'étais pas très rassuré sur mes capacités à terminer sans me carboniser… 
Cela nous a permis de rejoindre Locminé seuls pour pointer à la boulangerie locale à 10h20. 
Là nous avons aidé un couple de cyclos, dont l'un prépare Paris-Brest-Paris, à trouver son chemin dans Locminé car une malencontreuse déviation a failli nous égarer. Ce couple nous a accompagné jusqu'à Rostrenen via Guémené sur Scorff (ça monte tout le temps…) ; arrivée à 13h30, pointage dans une boulangerie, achat d'un sandwich puis bières dans le bar à côté pour une pause de 3/4 d’heure bien méritée. 
Départ à 4 vers Bannalec via Glomel, Guiscriff, Scaër (j'ai un peu souffert sur la montée jusqu'à Scaër). A la sortie de Rostrenen petite erreur d'aiguillage (mon GPS….) qui nous a fait perdre un peu de temps mais a permis à un groupe d'une quinzaine de cyclos (hommes et femmes) de nous rejoindre pour un tempo raisonnable. 
Arrivée à Bannalec à 16h50, pointage dans un bar, bière ou coca pour une pause d'1/4 d’heure qui nous a fait le plus grand bien. 
Là mon GPS a rendu l'âme… Pas grave nous avons tous rejoint Caudan groupés à une bonne allure (nous en avions encore sous la pédale !!!) via des routes connues : Mellac, Quimperlé, Bas Pont-Scorff. Arrivée à Caudan à 18h20 où nous attendait une petite collation bien agréable. 
Belle organisation et superbe journée sous un magnifique soleil. Vivement l'année prochaine !!! 
Voilà pour le résumé de la journée qui s'est passée pour nous sans problème ni de mécanique ni de santé.
Quelques photos, articles de presse et les brevets en cliquant sur les images ci-contre.

Christian G.
Les Photos
La Presse
Les Brevets
26/03/19 - Sous le soleil à la Pointe de Trévignon.
Départ 8h30. Pour la sortie de Trévignon nous étions une quinzaine au départ ; puis nous sommes restés à 12, car un peu avant Bannalec 3 cyclos prirent le chemin du retour. 
Un petit café dans un bled perdu (j'ai perdu le nom)…. même pas expresso, à l'ancienne dans un café qui devait avoir mille ans !!!!! 
Direction Trévignon, petite pause face à la baie de Concarneau (photos) puis direction la pointe. Hélas pas de resto ni de boulangerie : on s'est rabattu sur des sandwiches à l'Intermarché de Névez : bof pas terrible mais çà fait du bien quand même. 
Le retour fut assez rapide : nous sommes resté 7 groupés à l’arrière pendant qu’Yvon, Dominique, Eric, Denis et un autre sont partis devant. 
Le reste de la troupe a pris une bière au Camas vers 15h45. 
Belle sortie de 134 km sous un beau soleil. 
Fin prêt pour les 200 km de Caudan…... enfin j'espère ! 
 
Christian G.
07/03/19 - Soirée Partenaires "La Littorale 56".
Une soirée où notre club était représenté par les présences d'Hervé D. et de Jean-Jacques S.
Ce dernier, malgré son 1,84m, avoue ne s'être jamais senti aussi petit devant les 2,22m de Vincent Pourchot..... voir ci-contre.....
Quelques photos en rubrique "Le Multimédia".
Jean-Claude
"PignonFix"
La Presse
20/02/19 - Colette presqu'au régime...... sans selle sur le tandem.
« Encore une raison pour tous de faire du tandem avec Colette. Même sans selle derrière çà marche !!! » 
Ce matin rupture de la fixation de la selle arrière sur un dos d’âne (d’ailleurs on y allait sur la route des ânes). 
Après rafistolage avec du fil à clôture grâce à un riverain sympa, après une prise de bec avec le maire de Gestel pour non utilisation de la voie vélo entre Gestel et Quéven (cause selle en vrac), le tout arbitré par des gendarmes en faction dans le coin, après un passage chez Culture Vélo pour une tige de selle provisoire, eh ben après tout çà on est rentrés au bercail, de bonne heure et de très bonne humeur. 
Conclusion : si vous voulez vivre autrement………. faites ou accompagnez le tandem, même 30,40 ou 50 km, y’a un autre plus dans ces sorties…....  
 
JLT pour le texte.… JJ pour l’image....
Pendant ce temps-là : 
Une sortie sympa sans souci où on notera le caractère amical et convivial (la marque de fabrique de notre club). 
 
Guy W.
20/01/19 - "Lorient-Passerelle, Terminus tout le monde descend !".
….. C’est mon côté ancien cheminot…… 
Ce dimanche, une sortie de 60 km vers Quimperlé est au programme. 
Température plutôt fraîche (seulement 3° sur ma terrasse) à 7h30. Les toits des maisons sont blancs. 
Pas découragé pour autant, à 8h15 je sors de chez moi bien couvert. Bien équipé (5 couches + éclairages activés), je m’élance pour rejoindre La Longère et je constate que la route ne glisse pas. C’est parti !!! 
Pour rejoindre la voie verte, je dois d’abord emprunter la passerelle de bois qui enjambe la ligne de chemin de fer Paris-Quimper. Je prends le chemin d’accès en légère pente montante puis accède à la passerelle proprement dite. Quand ma roue arrière arrive sur la partie en bois, j’appuie un peu plus fort et avec la force exercée (en plus je suis en pignon fixe), elle patine et glisse vers la gauche. Je veux compenser avec mon guidon et ma roue avant part elle aussi vers la gauche. C’est la glissade et la chute assurée. Le vélo part vers la gauche et moi je tombe vers la droite. J’essaie de m’agripper du bras droit sur la rambarde garde-fou et c’est l’erreur. Toute mon épaule droite doit supporter mon poids (je ne pèse pourtant que 61 kg) ainsi que celui de mon vélo dont je n’ai pu déchausser que du pied gauche. 
Je me retrouve ainsi sur le dos, mon bras droit en arrière et la jambe droite coincée sous le vélo. 
Un peu groggy, je mets environ 5 mn à récupérer pour analyser la situation. J’essaie de bouger mais mon bras droit refuse d’effectuer le moindre mouvement et la douleur est plutôt vive au niveau de mon épaule. Dans ma chute ma tête a heurté la rambarde. Mon casque m’a protégé mais a bougé et arraché mes lunettes de vue dont la monture m’a blessé la paupière : du sang coule sur mon œil. 
Je sais qu’à cette heure, il est environ 8h30, personne ne passera. Au prix de quelques contorsions et de quelques douleurs, j’arrive à me dégager de mon vélo avec mes jambes mais je ne peux toujours pas effectuer le moindre mouvement du haut du corps. De ma main gauche, j’arrive à récupérer mon téléphone portable dans la poche de poitrine de mon maillot. Je finis par arriver à faire le numéro de mon domicile et aviser mon épouse de mon accident afin qu’elle appelle les secours. Sur ces entrefaites, un vététiste du FLK arrive par l’autre côté de la passerelle. Il s’enquiert aussitôt de mon état, me propose de me couvrir de sa veste et appelle ma femme pour lui demander si les secours sont prévenus. Ces derniers (les pompiers) finiront par arriver au bout d’un quart d’heure. 
Je ne peux que louer leurs compétences et surtout la patience dont ils ont fait preuve pour finir par m’amener dans l’ambulance. A noter qu’un pompier qui venait me porter secours s’est fait une frayeur en accédant à la passerelle car il est tombé sur le sol glissant. Pas de pot car il y avait du givre sur la passerelle sur 2 mètres et c’est là qu’il a fallu que je mette mes roues. Les pompiers après maintes précautions pour mon bras mettront près d’une heure pour m’évacuer (coque, minerve, perfusion, gaz pour calmer la douleur, maintien de mon bras droit, rien ne m’aura été épargné). 
Finalement, je finirais par arriver à l’Hôpital du Scorff aux environs de 10h. 
Diagnostic : luxation de l’épaule droite et fracture du trochiter. 
Je sortirais de l’hôpital le 23 janvier 2019 après un point de suture à la paupière droite, une réduction de ma luxation (20/01/19) et une opération chirurgicale (22/01/19) pour remettre en place la fracture à l’aide de 2 vis. 
45 jours d’immobilisation du bras et minimum 6 semaines de rééducation. De 4 à 6 mois sans pouvoir remonter sur le vélo mais le moral est bon. 
Moins plus vite tu pédales….. Que tu peux quand même tomber. 
Merci à ceux ayant pu me rendre visite pendant mon hospitalisation.
La cause de mes malheurs.
Jean-Claude
"PignonFix"
15/01/19 - Pignon fixe : la saison est lancée.
Pour cette sortie du mardi, je me suis forcé,hier, à mettre les mains dans le cambouis et j'ai remis ma roue équipée en pignon fixe.
Démontage de la roue arrière, du dérailleur (remplacement de celui-ci par un tendeur de chaîne) et du câble, remontage de la roue "pignon fixe" y compris chambre et pneu et après deux heures de boulot, me voilà fin prêt pour tourner les papattes pendant minimum 500 km en 39*18.
Une sortie tranquille, en accompagnement du groupe tandem, où je me suis efforcé à tourner les jambes régulièrement mais également à accélérer le rythme de jambes. Un peu plus de 60 km parcourus à une cadence moyenne de pédalage de 75 tours par minute et une cadence maxi de 138 TpM.
Jean-Claude
"PignonFix"
03/01/19 - Une fois n'est pas coutume.
Tous les ans, je commence l'année par une sortie en pignon fixe.
Une fois n'est pas coutume, cette année je vais commencer en tant que pilote du tandem.
Ciel menaçant, seulement 5° au thermomètre, il n'y a pas foule à La Longère ce jeudi : 8 cyclos tandem compris prêts à se dégourdir les jambes.
Au programme : sortie tranquille vers La Madeleine. A 9h le petit groupe s'élance et au giratoire du cimetière Colette et moi on se retrouve seuls sur la route de l'aérogare ; les autres ayant pris la direction du Fort Bloqué.
Pas perturbés pour autant, nous voilà partis vers Le Mourillon par l'ancienne route. "Colette t'as vu la couleur du ciel au loin ? Je crois qu'on va s'en prendre une bonne sur le dos." Quéven, Gestel, bloqués au passage à niveau on aperçoit les copains qui filent vers La Madeleine. Après le pont qui enjambe la 4 voie, la pluie nous attaque. Du coup, au lieu de filer vers Ristinec, on prend à gauche vers Kerfleury sous une pluie fine mais pénétrante. On rejoint la zone de Pen Mané puis direction Gestel où Lulu qui a roulé en solo nous rejoint pour finir la sortie avec nous via la Voie Verte.
Finalement on rentre pas trop mouillés avec une petite virée de 38 km. Cà me fera un total de 50 bornes pour commencer l'année.
Jean-Claude
"PignonFix"